SCPI : ce que vous devez connaître

La SCPI ou société civile de placement immobilier est un outil d’investissement collectif dont l’objectif est l’acquisition d’un ou de plusieurs biens immobiliers à mettre en location. La SCPI est gérée par un gestionnaire spécifique au nom de tous les investisseurs qui ont placé leur argent sur un ou plusieurs biens immobiliers.






Quel statut juridique pour ce type de société civile ?

En confiant votre investissement à un expert en SCPI, vous pouvez acquérir un bien immobilier de manière indirecte et bénéficier des fruits de sa location. Il permet la diversification d’épargne et le placement de votre argent dans des locaux commerciaux, dans des bureaux, dans des résidences, des entrepôts, etc. Ces biens étant mis en location, vous bénéficierez d’une part des loyers. En effet, les loyers seront départagés entre les investisseurs ayant injecté leur argent dans un bien immobilier locatif. Concernant son statut juridique, la SCPI est englobée dans la catégorie des Organismes de placements collectifs. Elle a de ce fait le droit d’assurer la collecte d’épargne publique, mais aussi, d’en assurer sa gestion. Toutefois, son action est limitée au patrimoine immobilier locatif. En d’autres termes, la SCPI ne peut pas gérer ou acquérir d’autres actifs, et ne peut se charger de la vente ou la promotion immobilière.

Les différents types de SCPI

Avant d’investir en SCPI, un expert en investissement vous informera d’abord sur les différents types de SCPI. Cela vous permet de bien calculer le rendement de votre placement et de prétendre à une bonne rentabilité de vos investissements. Dans un premier temps, vous avez les SCPI dites, à capital fixe. Ce type de SCPI est à fond fermé et l’investisseur ne peut obtenir des parts que sur une augmentation de capital. Ensuite, il y a les SCPI dont le capital peut fluctuer. Ce type de solution est dit ouvert et le placement dans les parts détenues et diffusées par la SCPI peut être acquis selon un système intrinsèque.