Adapter sa maison aux personnes à mobilité réduite

Ce n’est pas parce qu’une personne présente un problème de mobilité qu’elle doit forcément changer de maison. C’est plutôt au logement de s’adapter à elle. Comment faire ? Diverses solutions s’offrent à elle pour permettre un déplacement optimal dans son propre domicile. Réadapter son logement est indispensable : chaque pièce et chaque étage, pour pouvoir ainsi y circuler facilement. Parfois, des travaux sont à réaliser suivant les besoins spécifiques de la personne concernée. Mais des subventions existent pour vous aider à financer vos travaux.

Faciliter le déplacement dans toute la maison

Avant toute chose, la personne à mobilité réduite doit pouvoir se déplacer sans difficulté dans toute la maison. Commencez par les portes d’entrée qui doivent être plus larges, au minimum 90 cm de largeur. Ceci facilitera la manœuvre en fauteuil roulant. Tous les éléments de la porte doivent être rabaissés : poignée, serrure, sonnette. Il faut proscrire tout élément, comme le tapis, qui peut entraîner une chute. Une personne à mobilité réduite ne doit pas se contenter du rez-de-chaussée, il est possible d’installer un monte escalier lui permettant de monter et descendre un étage ou plusieurs sans difficulté et en toute sécurité. Dans ce domaine, thyssenkrupp home solutions propose des monte-escalier droits et tournants sur mesure, pour tout type d’escalier.

 

Aménager la salle de bains

Le principal problème pour les personnes à mobilité réduite est le manque d’espace pour effectuer des manœuvres. Il faut donc réaménager en premier lieu toutes les pièces de petite surface comme la salle de bains. Parfois, la salle de bains et les toilettes sont côtes à côtes, séparés par un mur ou une cloison. Il est conseillé d’abattre cette cloison pour gagner de l’espace. Équipez ensuite la salle de bain et prévoyez quelques-uns des nombreux équipements pour assurer votre sécurité lors de son utilisation, comme une barre d’appui en T dans la douche, des accoudoirs et une barre de relèvement dans les toilettes. Les lavabos doivent être réglables en hauteur, mais pas de façon manuelle. Préférez un lavabo réglable avec télécommande ou un lavabo à levier pneumatique.

Rendre plus pratique la cuisine

Les personnes à mobilité réduite doivent être en mesure de faire la cuisine sans trop de difficultés. Souvent en fauteuil roulant, ces personnes ont besoin que le plan de travail, l’évier et tous les appareils électroménagers soient accessibles en hauteur. L’intégralité des équipements est à adapter. Préférez des rangements au sol, plutôt qu’au mur comme les placards. Vous pouvez également choisir un évier peu profond. Mais la solution parfaite serait d’installer des meubles à hauteur réglable pour qu’ils restent pratiques pour tous les occupants de la maison.