Crédit à la consommation : une assurance de prêt est-elle obligatoire ?

Souscrire à une assurance de crédit vous permet de vous protéger ainsi que votre famille contre les aléas de la vie. Mais conditionne-t-elle l’obtention du prêt ? Est-ce obligatoire ? On vous explique.

Devez-vous souscrire une assurance emprunteur ?

Le montant d’un crédit à la consommation peut varier de 200 à 75 000 euros. Aucune loi ne vous oblige de souscrire une assurance pour votre crédit à la consommation. Toutefois, si vous empruntez une importante somme d’argent, l’établissement de crédit l’exige souvent. En général, elle demande une assurance décès invalidité. Cette protection garantit à l’organisme prêteur le remboursement total du crédit en cas de décès du souscripteur. Cela protège également la famille de ce dernier. En cas de décès, la banque s’adressera alors à l’assurance pour le remboursement du solde restant.

Des garanties pour assurer votre crédit à la consommation

Le prêteur doit vérifier votre solvabilité avant de vous octroyer une ligne de crédit à la consommation. Il doit s’assurer que la dette sera remboursée en intégralité. Il vérifiera sa situation professionnelle et peut également exiger une garantie en guise de sécurité supplémentaire. Cette garantie peut prendre plusieurs formes : une domiciliation de salaire, un cautionnement ou encore un hypothèque. Prenez le temps de bien évaluer les risques qu’implique la garantie que vous comptez choisir. Si vous choisissez par exemple de garantir votre crédit à la consommation via un cautionnement, informez bien la personne qui se porte caution de votre situation financière. Pour un prêt moins important, dès fois, les établissements prêteurs n’exigent pas de garanties. Il est alors possible d’effectuer la demande en ligne, par exemple sur le site d’Yelloan. Plus besoin de vous déplacer pour en discuter auprès d’un banquier. Juste chez vous, depuis votre ordinateur, effectuez votre demande de crédit à la consommation.