Enlever son tatouage, c’est aujourd’hui possible

Pour une raison ou une autre, vous avez décidé d’enlever votre tatouage. Bien que cette opération soit difficile à réaliser et relativement chère, elle reste tout à fait possible. Retrouvez ci-après quelques-unes des méthodes existantes pour se débarrasser des tatouages.

Le laser dermatologique pour enlever un tatouage

A ce jour, le laser dermatologique reste le moyen de détatouage le plus sûr. C’est également la méthode la plus efficace. En gros, il faudra projeter un rayon laser sur la partie tatouée au point de brûler l’encre. Vous l’aurez probablement compris, cette technique relève de la chirurgie. Elle doit être manipulée par un dermatologue ou un autre professionnel qualifié. Cette intervention d’utilité esthétique n’est pas prise en charge par la sécurité sociale.

Le ponçage de la peau sous anesthésie locale

Tout comme la chirurgie au laser, la dermabrasion est pratiquée exclusivement par un professionnel. Cette technique demande la précision d’un chirurgien. En clair, il faudra anesthésier la partie du corps où se trouve le tatouage. Ensuite, le dermatologue ponce le derme au point d’enlever la couche d’encre profondément incrustée dans les cellules de la peau. A la fin de l’abrasion, les pigments seront totalement effacés. Lorsque l’effet de l’anesthésie se dissipe, la douleur se ressent pendant une semaine.

Enlever les tatouages par des méthodes alternatives

Il existe plusieurs méthodes non conventionnelles pour enlever les tatouages. Elles sont à la portée de tous, mais leur efficacité reste encore à prouver. Il y a notamment la salabrasion qui consiste à effacer le tatouage par le sel. Cette technique moyenâgeuse laisse des traces cicatricielles importantes. Des laboratoires cosmétiques américains ont également mis au point des crèmes de détatouage. Ces produits seraient efficaces sur le long terme. Enfin, l’usage de l’acide trichloracétique peut aussi être envisagé, mais les effets secondaires de ce corrosif sont importants.