L’image de soi, un handicap mental

Un sujet atteint de handicap mental a souvent des problèmes de personnalité et d’image de soi. Ces troubles de la personnalité se présentent sur les plans constitutionnels et culturels, et ont un impact direct avec sa perception individuelle. Dans la plupart des cas, ce type de patient, traumatisé, ne soucie plus de son apparence physique, causant parfois, son rejet au sein de la société.

Les différences d’images liées à un cercle culturel

L’image qu’une personne veut montrer à son entourage sert à démontrer sa personnalité et renseigner sur son appartenance sociale. De nombreux sujets souffrant de troubles de la personnalité s’identifient à leurs appartenances culturelles, sans se remettre en question au sujet de l’apparence qu’ils projettent au vu de l’entourage. Pour eux, qu’importe ce que les autres pensent, l’important, c’est de se sentir bien. Quelques genres musicaux poussent les sujets à se vêtir ou à se comporter de façon curieuse, voire même incompréhensible à la société. C’est le cas de ceux qui prônent la violence, ou qui sont contraints à la prise de substances illicites pour démonter qu’ils appartiennent bien à un certain cercle social pour exister. Ces personnes sont généralement rejetées par les autres ou font l’objet de moqueries et d’injures. L’image de soi, destinée à se distinguer est altérée, ou détruite, et le sujet lui-même n’arrive pas à s’en rendre compte. D’un autre côté, il existe des personnes qui reflètent leur niveau intellectuel dans leurs façons de se prononcer ou de marcher. Ils utilisent un langage courtois afin de se distinguer de la société et réagissent toujours de manière réfléchie pour chaque situation. Dans ce contexte, il leur est important de préserver l’image de soi qu’ils veulent exposer à l’entourage. Le but étant de dévoiler une certaine différence à l’égard de la société. Ce qui peut également mener à un complexe de supériorité.

Comment traiter ce type de complexe ?

Les spécialistes utilisent la démonstration de la bonne image de soi pour aider les personnes qui ont des problèmes concernant la perception de leur personnalité. Il est donc, nécessaire de les approcher afin qu’ils puissent dévoiler leur mal être. Souvent, ces patients, victimes de soucis de personnalité, finissent par admettre qu’ils ne se sentent pas bien dans la société et dans leur peau. Il sera donc, utile de leur apprendre à communiquer que ce soit à travers la parole, ou le comportement, mais également, par le style vestimentaire. Cela, afin qu’ils aient la faculté de démontrer leur valeur et qu’ils puissent avoir un estime d’eux-mêmes.