L’injection de botox et son impact sur la santé

Le botox est un produit très répandu et très utilisé dans le domaine de la chirurgie esthétique. Certes, il donne la forme voulue à une partie du corps, mais, les conséquences de son utilisation peuvent également être néfastes et irréversibles. Voici quelques effets secondaires de ce produit, sur l’organisme et la santé.

Le botox, une toxine dangereuse

Le botox est une biomolécule létale dont la provenance est issue d’une maladie mortelle, qu’on appelle la toxine de botulisme. Il rend addict de nombreuses personnes, adeptes de la chirurgie esthétique. Cependant, ces individus ignorent que l’injection de botox peut avoir des effets secondaires et un impact néfaste sur l’organisme. Tout d’abord, parce qu’il peut engendrer le phénomène de la surbotoxation. Une faute de précision de la part du chirurgien peut provoquer une paralysie musculaire sur la partie qui a subi l’intervention. Le résultat ne sera pas beau à voir étant donné qu’elle aura comme conséquence un renflement du visage et des lèvres ainsi qu’une chute des paupières.

Les autres effets secondaires de l’injection de botox

Même si l’injection de botox se déroule sans encombre, il n’est pas rare que quelques jours après l’intervention, le visage du patient présente des rougeurs et devienne douloureux. Dans les cas les plus graves, on peut même rencontrer des visages meurtris par des hématomes et par la présence d’œdème dus à une intolérance au produit. Par ailleurs, d’après l’Agence Européenne du médicament, ¼ des personnes adeptes de ce type d’injection finissent par avoir des maux de tête chroniques et des nausées fréquentes en plus de la paresthésie. Il n’est pas rare également que cette pratique provoque des troubles pulmonaires, nerveuses, gastro-intestinales ou encore, de la faiblesse au niveau des muscles. Dans tous les cas, c’est un produit qui permet de rajeunir et raffermir les muscles du visage. Il fait disparaitre les rides et ridules, mais à travers la technique de paralysie du tissu musculaire facial. Il est donc, très important de faire attention de choisir le bon chirurgien pour l’injection. Mais surtout, de savoir s’arrêter à temps, pour ne pas devenir addict.