Quels médicaments contre les brûlures d’estomac ?

Beaucoup de personnes sont concernées par les remontées acides, les brûlures et aigreurs d’estomac, peut-être est-ce votre cas également. Si cela fait peu de temps que vous en souffrez, vous cherchez sans doute des médicaments pour soigner ces troubles et vous soulager efficacement. La bonne nouvelle, c’est que de tels médicaments existent et certains sont disponibles sans ordonnance. Vous pouvez les acheter sans avoir à consulter un médecin.

Un traitement en auto-médication

Que vos brûlures d’estomac soit ponctuels ou chroniques, vous désirez en être soulagé et c’est normal. Mais rassurez-vous, en général ces symptômes sont souvent bénins mais s’ils persistent, il est sans doute sage de consulter pour vérifier que nulle pathologie n’est derrière. Si vous perdez du poids en très peu de temps, si vous avez des difficultés à déglutir ou si vous toussez souvent, peut-être qu’il y a un ulcère qui vous gangrène. Dans ce cas, vous devez suivre un traitement plus poussé et vous avez besoin d’un suivi médical. Mais pour des brûlures d’estomac occasionnelles, un antiacide suffit, à base de magnésium, de sels d’aluminium et de calcium. Prenez-en dès que vous avez mal ou en prévention, un antiacide agit rapidement mais seulement en 1 ou 2 heures.

Quels médicaments pour des symptômes fréquents ?

En cas de symptômes fréquents, c’est-à-dire plus d’une fois par semaine, il vous faut un médicament qui réduit la sécrétion acide de l’estomac. Le traitement adapté sera alors l’inhibiteur de la pompe à protons, dont l’action est puissante mais aussi prolongée. En auto-médication, ne dépassez pas 3 à 4 semaines de traitement et prenez toujours le médicament avant le repas et comptez 2 à 3 jours pour qu’il soit vraiment efficace. Vous pouvez associer un antiacide à ce médicament mais s’il n’y a pas de soulagement à terme, c’est certainement le moment de consulter votre médecin. Un examen médical approfondi dévoilera peut-être une maladie sous-jacente.