Santé : combattre la fatigue

La fatigue peut se traduire de différentes manières chez les personnes. Le manque de sommeil n’est pas toujours la cause, plusieurs éléments peuvent être à l’origine de cette fatigue : carence alimentaire, maladie chronique… Pour y remédier, il faut comprendre ses origines.

Le manque de sommeil

Le manque de sommeil peut provoquer une baisse d’énergie au cours de la journée. Pour y remédier, il faudra dormir suffisamment. La durée recommandée peut varier en fonction de l’âge et de la personne. Pour un enfant, elle est souvent fixée à 8 heures, mais chez les grands dormeurs, celle-ci peut aller jusqu’à 9 ou 10 heures. Chez un adulte, la durée minimale recommandée est de 6 heures.

Une alimentation déséquilibrée

Si les médecins vous conseillent d’équilibrer et de varier votre alimentation, c’est pour éviter les carences. Ces dernières, même si elles ne sont pas importantes, peuvent engendrer une sensation de fatigue. Si vous ressentez une baisse d’énergie au cours de la journée, pensez à rectifier votre alimentation. Au cas où vous ressentiriez une importante fatigue, consultez votre médecin, car ceci peut être dû à une carence en fer.

Le dérèglement de la thyroïde

La thyroïde est la glande à la base du cou produisant des hormones essentielles au bon fonctionnement de l’organisme. Lorsque celle-ci ne produit pas assez d’hormones, le sujet ressentira une fatigue généralisée. Pour confirmer cette cause de la fatigue, il faudra voir un médecin et il ne faut pas s’inquiéter, car la prise de médicaments ou une petite chirurgie règlera ce dysfonctionnement.

L’excès de caféine

Il faut arrêter de se dire qu’un petit café vous boostera. À dose modérée, la caféine peut être un antifatigue et elle peut même améliorer votre concentration et votre vigilance. Lorsqu’elle est en excès dans l’organisme, elle provoque une sensation de fatigue. Pensez également à réduire votre consommation en boisson contenant de la caféine. Lorsqu’on parle de caféine, le café, le thé et les sodas sont également concernés.