Travailleur handicapé : ce qu’il faut retenir

Par définition, un travailleur handicapé est un individu qui a été jugé inapte sur le plan professionnel par une entité appartenant au service public. Le handicap peut être de naissance ou engendrée par une maladie ou un accident.

Comment obtenir le statut de travailleur handicapé?

Pour obtenir ce statut, il faut déposer une demande. Pour cela, il faut commencer par télécharger le formulaire destiné à cet effet qui est disponible en ligne. L’instruction du dossier est assurée par la maison départementale des personnes handicapées de votre lieu de résidence. Vous êtes donc appelé à adresser votre demande auprès de cet établissement. Une commission spéciale appelée CDAPH ou commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées se chargera d’étudier le dossier. Elle vous appellera pour une vous auditionner.

Lorsque le handicap de naissance est reconnu, l’individu concerné profite des mesures d’insertion sachant qu’il a des difficultés à accéder à l’emploi. Lorsque l’individu est handicapé suite à une maladie ou un accident, il bénéficie des mesures de reclassement par son actuel employeur sachant qu’il n’a plus l’aptitude à occuper son ancienne fonction. Si malgré tout, il ne peut pas garder son emploi car cela peut impacter sur son état de santé, l’employeur peut mettre fin à son contrat de travail.

Quels sont les avantage de ce statut ?

Malgré le handicap, la personne disposant de ce statut de travailleur handicapé peut devenir fonctionnaire et travailler dans le secteur public. Elle peut alors passer divers concours pour accéder à la fonction publique. Cette personne peut passer d’un simple contractuel à un titulaire. Et ce qui est bien, c’est qu’il peut exercer ses fonctions à des horaires et dans un environnement adaptés à leur statut. Le travailleur handicapé profite de ce qu’on appelle contrats aidés ; grâce à ceux-ci la durée de préavis est plus longue s’il est licencié. Un autre avantage important pour le travailleur handicapé : le fait de bénéficier d’un accompagnement personnalisé par diverses entités notamment Cap Emploi, l’Agefiph, etc. Sans oublier certaines aides financières intéressantes.