Conseils pour choisir un bracelet détecteur de chute pour les personnes âgées

Les détecteurs de chute sont des appareils à usage personnel. Ils envoient un signal d’aide dès lors qu’ils détectent une anomalie. Leur mode de fonctionnement diffère selon leur modèle.

Voici les critères à prendre en compte lors de l’achat d’un bracelet détecteur de chute pour les personnes âgées.

Poids et dimension

Pour éviter le rejet par l’utilisateur, le bracelet doit avoir une conception ergonomique et ne pas causer d’inconfort. Puisque ce gadget doit être porté en permanence, il ne doit pas gêner ou empêcher la personne de mener à bien ses activités quotidiennes.

Le poids et les dimensions de l’appareil dépendent également du confort de port. Plus il est confortable, plus il sera facile pour la personne âgée de l’accepter de le porter. Le bracelet détecteur de chute pour personne âgée doit être léger et avoir un poids adéquat, ne dépassant pas les 50 grammes, et une taille ne dépassant pas les 5 cm.

 

 

Système de communication

Le détecteur de chute envoie un signal s’il détecte une chute de la personne qui le porte. Pour ce faire, il utilise un accéléromètre, qui est un capteur capable de mesurer l’accélération.

Quel que soit le système de communication du bracelet, ce dernier doit pouvoir être utilisé par la personne aussi bien à l’intérieur de la maison qu’à l’extérieur lorsqu’elle fait ses courses, par exemple.

Quant à l’autonomie de la batterie, elle doit être en moyenne plus de 1 mois. Quoi qu’il en soit, vous trouverez divers modèles de bracelet détecteur de chute pour les personnes âgées sur le marché.

 

 

Autres fonctionnalités

Tous les détecteurs de chute ont leurs propres caractéristiques en termes d’ergonomie, de discrétion, de facilité d’utilisation, etc. D’autres disposent de fonctionnalités supplémentaires comme le bouton SOS à appuyer lorsqu’une aide immédiate est requise, des appels, un téléavertisseur, etc.

Autant que possible, choisissez un appareil ayant un système qui évite les erreurs d’interprétation des situations. Les alertes erronées et répétées dues à de fausses chutes peuvent, en effet, devenir source de stress inutile pour la famille ou les soignants.