Consulter un physiothérapeute ou un ostéopathe ?

Le physiothérapeute comme l’ostéopathe sont des professionnels de la santé que vous pouvez consulter pour soigner vos douleurs musculo-squelettiques. L’anatomie, la physiologie et la pathologie n’ont aucun secret pour eux et les traitements qu’ils proposent sont très pratiques. Avant de prendre rendez-vous, il faudrait savoir qui de ces deux spécialistes peut le mieux vous aider.

 

L’ostéopathie

L’ostéopathe considère que la santé repose sur l’équilibre physique et l’absence de tensions dans la structure. Pour trouver l’équilibre, ce professionnel va évaluer la zone où le patient ressent les douleurs, mais il va également se pencher sur les autres éléments qui peuvent être à l’origine du problème. Ainsi, avant de proposer un quelconque traitement, l’ostéopathe effectue un diagnostic. Eh oui, lors de la première consultation, il ne va pas directement s’attaquer au traitement. Il va vous poser une série de questions sur votre mode de vie, vos antécédents familiaux, vos habitudes et vos traumatismes passés. A la suite de ceci, il va élaborer un diagnostic et passera au traitement. Ce traitement peut être des massages de tissus mous, mais l’ostéopathe peut également manipuler vos articulations et vous demander de faire des étirements. Il vous donnera quelques exercices physiques à faire à la maison et apportera des conseils de santé pour retrouver cet état d’équilibre. Il est à noter que même si la douleur est la même chez deux patients, le traitement peut être différent, car ce spécialiste prendra en compte la situation et l’âge de son patient

L’ostéopathe peut aussi proposer un traitement de prévention et de réhabilitation des troubles musculo-squelettiques. Vous pouvez donc prendre rendez-vous chez un ostéopathe pour soulager une douleur, mais aussi pour prévenir de futures blessures.
Parmi les maux qu’il peut traiter, on peut citer entre autres le mal de dos, l’hernie discale, l’arthrite, la dépression, les allergies, les troubles digestifs, les problèmes du système urinaire et les désordres gynécologiques. Il est à souligner que cette branche se penche davantage sur les dysfonctionnements structurels et mécaniques et sur le rétablissement de l’équilibre de l’ensemble du système.

La physiothérapie

Le physiothérapeute, lui, se focalise sur le problème en question : la douleur. Il va offrir un traitement spécifique pour la soulager sans trop chercher l’origine dans tout le corps entier. La physiothérapie se spécialise dans le traitement des limitations fonctionnelles à la suite des blessures ou des maladies touchant les os, les muscles, les articulations et les systèmes neurologique, respiratoire, circulatoire et cardiaque.
Ce spécialiste traite ses patients suite à une recommandation médicale, mais on peut se permettre de se rendre directement chez lui pour une consultation. Il intervient souvent auprès des personnes ayant eu un accident de travail ou de la route, des blessures de sport, des séquelles d’une fracture, d’une entorse ou d’une foulure. Il peut aussi guérir les maux de dos, de cou, de tête, le manque de souplesse et les raideurs articulaires. On peut prendre rendez-vous chez ce spécialiste pour traiter les traumatismes crâniens, les AVC, le mal de dos, les vertiges, les problèmes de développement moteur chez l’enfant, les douleurs génitales ou l’incontinence.
Le rôle du physiothérapeute est d’aider son patient à retrouver le maximum de ses capacités physiques. Pour ce faire, les traitements sont variables et étudiés en fonction du cas du patient. Le physiothérapeute peut avoir recours à des techniques manuelles, des exercices, l’électrothérapie, l’hydrothérapie ou à la thermothérapie.

Enfin, comme vous pouvez le voir sur https://physioosteolongueuil.ca/, vous n’êtes pas obligé de choisir entre ces 2 médecines douces. Elles peuvent être combinées. Le résultat obtenu est optimisé.